Réprésentativité dans les entreprises privées en Corse. La CGT progresse

Les résultats par département et par région concernant la représentativité de chaque organisation syndicale sont désormais connus. Ils concernent les élections dans les entreprises ainsi que le scrutin pour les TPE pour la période de 4 années 2012/2016.

Cette déclinaison territoriale aura des conséquences importantes dans la mesure ou pour la 1ere fois elle servira de base pour la désignation dans chaque département des juges prud’hommes notamment .
Par rapport au précédent résultat qui regroupait toutes les élections pour la période 2008/2012, la CGT recueille 4072 voix et progresse en Corse de 1,29% pour atteindre 29,05%.
Si l’on enlève le résultat dans les TPE de décembre 2016 qui a été marqué par le contentieux juridique entre les confédérations et le STC, la progression de la CGT est encore plus importante.

Ce bon score obtenu dans un contexte régional difficile pour ne pas dire parfois hostile avec la présence en Corse d’un syndicat nationaliste et identitaire encouragé par une partie du patronat local est encourageant. Il prouve que la CGT même s’il n’est plus malheureusement le 1er syndicat sur l’île demeure un point d’appui important pour les salariés.

Près d’un salarié sur trois fait confiance à la CGT. Ce score pourrait très bien s’améliorer si nous pouvions déposer des listes de candidats dans un nombre d’entreprises plus important. En effet un salarié sur deux n’a pu s’exprimer en Corse faute de présence syndicale dans l’entreprise. Et parmi ceux qui ont pu le faire trop nombreux sont les salariés privés du bulletin CGT faute de candidat de notre organisation.

Il est donc important alors que la loi travail commence à faire ses effets destructeurs pour les droits des salariés, que le patronat Corse amplifie sa politique de bas salaires trouvant dans la politique d’austérité des gouvernements successifs des arguments de poids, que les salariés s’organisent avec la CGT.

Alors pas un jour à perdre allons au contact des salariés créons des bases syndicales et votons et faisons voter partout CGT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *