L’exécutif de la CTC renonce à augmenter les taxes régionales sur les carburants

La mobilisation portée par la CGT porte ses fruits.
Continuons la bataille pour obtenir une baisse des prix de l’essence.

Le budget de la CTC 2017 a été présenté mardi 14 février en commission du conseil économique et social. La mesure proposée par l’exécutif consistant à augmenter les taxes régionales sur le carburant a été retirée. La CGT s’est toujours opposée quelques soient les majorités régionales à ce que les Corses soient pénalisés par un prix du carburant trop élevé. Plusieurs milliers de signatures ont été recueillies par une pétition régionale refusant cette taxe.

Depuis le 1er janvier 2017 diverses mesures nationales ainsi que la hausse du prix du baril ont conduit à une augmentation de 13 centimes en moyenne du litre d’essence. Le budget de la CTC a de plus été abondé de 3,5 millions d’euros suite à une mesure nationale mettant fin à à un dispositif de modulation se traduisant par une hausse de 1,77 centimes pour le sans plomb et 1,15 pour le diesel.

La CGT restera vigilante afin que cette taxe régionale ne soit plus remise sur le tapis et continuera à revendiquer une baisse des prix sachant que les Corses paient en moyenne plus de 12 centimes le litre d’essence malgré une fiscalité allégée.

L’indépendance financière de la Corse revendiquée par l’exécutif régional ne peut se traduire par un allourdissement de la fiscalité sur les ménages et la poursuite des cadeaux fiscaux aux entreprises et aux plus aisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *